Eurostar-EP repositionne sa gamme de produits Star-L selon deux axes : une nouvelle technologie d’auto-lubrification sans PTFE et un réajustement des produits à base de PTFE pour être en accord avec la nouvelle réglementation REACH.

Eurostar-EP a été très actif ces dernières années dans la mise au point de compounds thermoplastiques auto-lubrifiés démontrant des performances de résistance à l’usure et d’optimisation de coefficient de frottement améliorées. Une des innovation brevetée concernait le développement d’une nouvelle gamme de compounds à base d’agent lubrifiant polymérique permanent sans halogène (PTFE). Ce nouveau concept a rencontré un fort intérêt de la part des fabricants d’appareil de protection électrique afin de leur permettre d’être en accord avec la norme EN50642 « Systèmes de gestion de câblage – Méthode d’essai relative à la teneur en halogènes ».

Cependant, pour des raisons historiques ou de performances spécifiques, le PTFE reste un composant stratégique afin de pouvoir atteindre des coefficients de frottement très bas. Il est connu que le PFOA (acide perfluorooctanoïque) bien que non ajouté de façon intentionnelle peut être détecté dans les poudres de PTFE broyées. La réglementation REACH qui prendra effet le 4 juillet 2020 exige un taux de PFOA inférieur à 25 ppb. Eurostar EP a déjà anticipé cette exigence et propose déjà des compounds auto-lubrifiés Star-L en accord avec REACH.